Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
daudeteuro.over-blog.com

daudeteuro.over-blog.com

Section européenne Histoire-géo-Allemand du lycée Daudet à Nîmes, histoire et géographie de l' Allemagne

Articles avec #litterature catégorie

Publié le par prof
Publié dans : #littérature, #actualité

Der Literaturnobelpreisträger Günter Grass ist tot.

Er starb im Alter von 87 Jahren in einer Klinik in Lübeck. Der gebürtige Danziger wurde durch seinen Roman "Die Blechtrommel" weltweit berühmt.

Der Schriftsteller gelangte mit seinem 1959 erschienenen Roman "Die Blechtrommel" zu Weltruhm. Die Verfilmung von Volker Schlöndorff gewann 1980 als erstes deutsches Werk den Oscar für den besten fremdsprachigen Film.

Grass erhielt 1999 den Nobelpreis für Literatur für sein Gesamtwerk.

Seine Bücher wurden in zahlreiche Sprachen übersetzt. Anerkennung erhielt er auch für sein grafisches Werk.

Politisch für SPD engagiert

Zusammen mit den beiden Werken „Hundejahre“ und „Katz und Maus“ bildet „Die Blechtrommel“ die sogenannte „Danziger Trilogie“. Nach dem Zweiten Weltkrieg setzte sich Grass, der 1927 in Danzig geboren wurde, für die Aussöhnung mit Polen ein.

Politisch der SPD nahestehend, griff er immer wieder in aktuelle Debatten und Wahlkämpfe ein. 1982 trat er der Partei sogar bei - um sie zehn Jahre später aus Protest gegen die schärfere Asylpolitik wieder zu verlassen.

Eingeständnis seiner Mitgliedschaft in der SS

In die Schlagzeilen geriet der Autor allerdings auch durch das Eingeständnis seiner Mitgliedschaft in der SS, die er erstmals in seiner 2006 Autobiografie „Beim Häuten der Zwiebel“ öffentlich machte. Die Empörung war umso größer, da sich Grass in der Vergangenheit immer für die Aufarbeitung der NS-Zeit eingesetzt hatte und als moralisches Gewissen galt. Sein israelkritisches Gedicht „Was gesagt werden muss“ sorgte für heftige Diskussionen.

Zum umfangreichen Werk von Grass gehört neben der "Danziger Trilogie" die "Trilogie der Erinnerung" mit den autobiografischen Bänden "Beim Häuten der Zwiebel" (2006), "Die Box" (2008) und "Grimms Wörter" (2010).

 

Vidéo Hier

Biografie Hier .

 

L’écrivain et Prix Nobel de littérature (1999) allemand Günter Grass est mort .

Günter Grass était principalement connu pour Le Tambour, publié en 1959 (adaptation filmique qui reçut la Palme d’Or à Cannes en 1979 + l’Oscar du meilleur film, en 1980).

En 2006, il avait choqué en révélant tardivement avoir été membre des troupes d'élite nazies de la Waffen-SS à la fin de la guerre :

Né le 16 octobre 1927 à Dantzig, en Pologne, d’une mère slave de Prusse et d’un père allemand, Grass vit une « jeunesse allemande modèle » pour sa génération.

Enrôlé à onze ans dans les Jeunesses hitlériennes avant de partir sur les champs de bataille de la seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier à la fin de la guerre par les Américains et libéré en 1946.

Il n’a eu de cesse de confronter son pays avec son passé nazi, avec sa mauvaise conscience. Il a « donné naissance, en un livre, à la littérature allemande d’après-guerre » (Der Spiegel). Sans les interventions incessantes de Grass dans le débat public, « l’Allemagne serait une autre Allemagne ».

 

Parmi ses œuvres les plus connues, écrits dans une langue luxuriante et néanmoins précise, pleine de fantaisie et d’ironie, figurent Le Chat et la Souris (1961), Les Années de chien (1963), Le Journal d’un escargot (1972), Le Turbot (1977), Une rencontre en Westphalie (1979), Toute une histoire (en 1995, qui a provoqué un tollé en Allemagne où certains médias en sont venus à dire que « Grass n’aime pas son pays »), La Ratte et Mon siècle.

 

Engagé : du « Groupe 47 » aux polémiques

Après guerre, il mène une vie de bohème, suit des études d’arts plastiques, sculpte, peint, s’essaie à la poésie. Il entame dans les années 1950 pour une carrière d’écrivain et s’engage aux côtés des antifascistes du « Groupe 47 » et du social-démocrate Willy Brandt.

Parmi ses engagements les plus marquants des dernières années, celui en faveur de la coalition « rouge-verte » alliant les sociaux-démocrates du chancelier Gerhard Schröder aux écologistes, ou contre la « croisade » du président américain George W. Bush contre l’Irak.

 

L’écrivain avait déclenché une vive polémique en 2012 en publiant dans la presse allemande un poème critiquant Israël et accusant le pays de « menacer la paix mondiale ». L’Etat hébreu l’avait alors déclaré persona non grata.

 

 

Un article de RTL

Une vidéo sur le prix nobel:

Une vidéo sur son film : le tambour:

 

Liens pour commander ses oeuvres :

D'une Allemagne à l'autre : Journal de l'année 1990 *************** Toute une histoire **************** Le Chat et la souris *************** < Le Tambour [Blu-ray]

Voir les commentaires